Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 01:07

Avec cette nouvelle notice, nous reprenons la publication du Dictionnaire biographique des élus de Joinville-le-Pont pour la partie consacrée à la Révolution française (Dictionnaire biographique – première période (1790-1815)

Jacques Blanchet (1732-vers 1801), charron, notable de La Branche du Pont de Saint-Maur.

Jacques Blanchet, naît en 1732. Il épouse Geneviève Deschamps (morte le 5 ventôse an V [24/02/1797]). Ils auront au moins trois enfants : Jacques Nicolas (né en 1757) et Jean Charles (né en 1759) seront tous deux charrons, respectivement à Fontenay-sous-Bois et au Pont de Saint-Maur ; Marie Marguerite (née en 1763) épouse un menuisier de Saint-Maur.

Le père exerce la profession de charron, ce qui en fait un spécialiste des charrettes autres engins roulant en bois. Il est qualifié de « maitre charron ». Il demeure au Pont de Saint-Maur, village qui deviendra Joinville-le-Pont en 1831 et est un important port, recevant du bois flotté. Le pont lui-même voit passer de nombreux véhicules.

Jacques Blanchet est un notable, membre du conseil général de La Branche du Pont de Saint-Maur élu pour deux ans en 1790 ; le maire est Edme Lheureux (1733-1798). Il siégera avec le même titre en l’an VIII (1800). Le maire est alors Laurent Pinson (1755 – 1814).

Contrairement à son fils Jean Charles et sa famille, Jacques Blanchet n’est pas mentionné dans le recensement fait à La Branche du Pont de Saint-Maur en l’an X (1802). Il a donc pu disparaître vers 1801 ; il aurait eu 69 ans.

Sources : Émile Galtier : Histoire de Saint-Maur-des-Fossés, Édouard Champion, 1913 ; Arch. du Val-de-Marne (état-civil, recensements) ; René Denilauler (manus.).

© Reproduction soumise à l’accord explicite du rédacteur, Benoit Willot.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Polmorésie, blog d’histoire
  • Polmorésie, blog d’histoire
  • : Histoire politique, locale, du mouvement ouvrier, de la résistance, de l’économie sociale et des initiatives pour l’emploi.
  • Contact

Recherche

Liens