Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 00:03

Le premier signataire du cahier de doléances de La Varenne-Saint-Maur en 1789 est nommé « Desaint » sur le manuscrit de ce document. Il s’agit, sans aucun doute, de Jean Charles Dessaint. En 1785, il est blanchisseur au port de Créteil.

Le hameau du port de Créteil, dépendant administrativement de La Varenne, comptait environ 80 habitants, dont plusieurs blanchisseurs, des marchands et au moins un passeur assurant la traversée de la Marne. Il dépendait autrefois de la paroisse Saint-Hilaire de La Varenne, mais avait été rattaché à celle de Saint-Nicolas de Saint-Maur, probablement en 1693 ; ses habitants (dont Dessaint) figurent donc dans les registres de cette dernière paroisse.

Dessaint est l’époux de Marie Judith Bégat avec laquelle il a au moins un enfant (qui ne vit que trois semaines) en août 1785. Plusieurs personnes nommées Bégat vivent au port de Créteil.

Jean Charles Dessaint ne joue pas de rôle dans les municipalités constituées à partir de 1790. Il n’y a pas de trace de sa présence à Saint-Maur ultérieurement à 1789 dans les registres.

Partager cet article

Repost 0
Published by polmoresie - dans Révolution de 1789
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Polmorésie, blog d’histoire
  • Polmorésie, blog d’histoire
  • : Histoire politique, locale, du mouvement ouvrier, de la résistance, de l’économie sociale et des initiatives pour l’emploi.
  • Contact

Recherche

Liens