Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 01:01

Pierre Ursin Marcellis naît le 2 avril 1783 dans la paroisse Saint-Nicolas de Saint-Maur, qui couvre alors le village de Pont-de-Saint-Maur, futur Joinville-le-Pont. Garçon-maréchal ferrant en l’an 10 (1802), il vit la Révolution française dans la nouvelle commune de La Branche-du-Pont-de-Saint-Maur. Il s’y marie en septembre 1813 avec Anne Françoise Louise Clément. Ils auront six enfants. Son atelier artisanal, situé rue de Paris, à proximité du bourg de Saint-Maur, emploie plusieurs ouvriers.

En mars 1830, Marcellis devient membre du conseil municipal en remplacement de Michel François Rousseau, décédé. Il est nommé par arrêté préfectoral, sur proposition de Claude Pierre Jacmart, le maire de la commune qui va initier la transformation en 1831 du nom de La Branche-du-Pont-de-Saint-Maur en Joinville-le-Pont (Seine, act. Val-de-Marne) ; elle sera réalisée par son successeur, Laurent Nicolas Pinson. Le nouvel édile est présenté comme propriétaire, marié, père de quatre enfants et disposant d’une fortune de 1 200 francs (somme assez modeste).

Au cours du renouvellement par moitié du conseil municipal le 2 novembre 1834 ; Marcellis est élu pour six ans. Il est réélu le 6 juin 1840 au premier tour, lors d’un scrutin au suffrage censitaire. Marcellis recueille 29 voix sur 43 votants et 64 électeurs inscrits. Il ne participe pas à la dernière élection municipale de la monarchie de Juillet en 1846.

Pierre Ursin Marcellis meurt le 28 décembre 1854 à Paris (10e arr.). Il était âgé de 71 ans.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Horse Discount 03/03/2017 15:16

Merci beaucoup pour cette petite tranche d'histoire !

Bree Gaell 30/10/2016 14:57

Bonjour, vous cherchez de l'argent supplémentaire? je recommande Clixsense. Inscription gratuite.

http://www.clixsense.com/?8172285

Présentation

  • : Polmorésie, blog d’histoire
  • Polmorésie, blog d’histoire
  • : Histoire politique, locale, du mouvement ouvrier, de la résistance, de l’économie sociale et des initiatives pour l’emploi.
  • Contact

Recherche

Liens